Référencement naturel

Efficacité des ancres de lien pour le référencement : le test

On sait déjà que lorsque l’on effectue deux liens standards d’une page A vers une page B, la valeur du deuxième lien n’est pas transmise. Mais que se passerait-il si l’on décide de remplacer les liens standards par des ancres de lien (ex : a href= »b.html#ancre ») ? Cette technique permettrait-elle de « tromper » le moteur de recherche en lui faisant croire qu’il s’agit de liens pointant vers des pages différentes ? Le fait de faire pointer un certain nombre d’ancres liens vers une même page de destination, permettrait-il d’augmenter la valeur de cette dernière ? C’est ce que nous avons voulu savoir en réalisant le test suivant :

Objectif du test : Savoir si le fait de faire pointer plusieurs liens ancrés vers une même page, permet d’augmenter la valeur de cette dernière.

Durée du test : 5 mois

Date de lancement du test : le 25 février 2011

Méthodologie  :

Dans un premier temps, on crée une page (page 1) contenant deux liens pointant vers un site externe. Le premier lien (lien 1) pointe vers une page A (solounioto.html*) et le second (lien 2), vers une page B (touroumoka.html*). Les liens sont effectués sur le même mot clé : caractasio.

La page A et la page B sont optimisées de la même façon.

Après quelques temps, on voit quelle page ressort le mieux (les deux pages ayant été optimisées de la même façon, une des deux pages ressortira devant l’autre « naturellement »). On prend ensuite la page la moins bien positionnée et on fait pointer vers cette dernière, un lien ancré depuis la page1.

Après quelques temps, si la page qui était la moins bien positionnée n’arrive toujours pas à devancer l’autre page, on fait pointer d’autres « liens ancrés » vers la page en difficulté.

* Pour nommer la page, j’ai choisi volontairement un mot inconnu de Google. Le but : préserver la neutralité des pages testées.

Les liens ancrés ne pointent pas nécessairement vers une partie définie de la page visée :

Comment vérifie t-on le test ?

 

  • En vérifiant que l’ajout de liens ancrés supplémentaires a été bénéfique pour la « page en difficulté »

Suivi du test :

 

Les résultats du test ont été relevés régulièrement et reportés sur le tableau suivant :

Conclusion au 22/06/11 :

Le fait d’avoir fait pointer plusieurs liens ancrés (4 liens auront été nécessaire) sur la page en difficulté (la page A) a permis à cette dernière de passer devant la page bien positionnée. Les ancres de lien ont donc permis de donner du poids à la page en difficulté… et peut être même un peu trop. En effet, peu de temps après ce retournement de situation, la page B n’apparaissait même plus sur Google, lorsque le mot clé été tapé.  Trop de liens sur le même mot clé ont sans doute été fait via la même page. Il est donc probable que Google ait tranché en faveur de la page sur laquelle pointait le plus de liens, en supprimant purement et simplement l’autre page.

Mise à jour du test, le 30/06/2011 :

Au 30/06/2011, aucune des deux pages n’apparaissait lorsque le mot clé était tapé. Elles étaient pourtant toujours indexées par Google. Ce dernier a peut être jugé que trop de liens avaient été passé sur le même mot clé et vers la même page de destination. La page A aurait donc été pénalisée à son tour.

A ce stade du test, nous avons toutefois jugé qu’il était un peu trop tôt pour tirer des conclusions définitives. Nous avons donc laisser le test en place durant quelques temps afin de voir comment les choses évoluent.

Prolongement du test et suivi des résultats jusqu’au 31 août 2011 :

Conclusion au 31/08/11 :

La page vers laquelle pointaient les ancres de lien n’est plus du tout visible sur le mot clé désiré. Trop de liens sur ce même mot clé ont sans doute été fait vers la même page de destination.

Conclusion finale :

Comme l’a démontré ce test, l’ajout de plusieurs liens ancrés vers une même page permet de donner du poids à cette dernière. Attention toutefois, car il semblerait qu’au-delà d’un certain nombre de liens, Google pénalise la page de destination. Cette dernière reste indexée mais les recherches sur le mot clé désiré n’aboutissent plus.

Il convient donc d’utiliser cette méthode avec modération et voir à ne ajouter trop de liens d’un coup.

Découvrez d’autres tests sur question-référencement, en cliquant sur les liens suivants : référencement d’un site en flash, le test !, référencement d’un site en javascript, le test !

Share

3 Commentaires

  • Marco
    septembre 22, 2011 - 7:58 | Lien

    Test très intéressant.
    Déjà il est important de rappeler que plusieurs liens d’une même page vers la même adresse ne sont plus pertinent (le nombre de communiqué de presse ou je vois plusieurs liens avec des ancres différentes pointer vers la même page).
    Après, en variant les liens, ca peut en effet servir. J’imagine que quand les liens pointent vers des pages plus anciennes, avec plus de lien entrant, ca ne peut qu’être bénéfique !

  • Test erroné
    septembre 22, 2011 - 1:50 | Lien
  • dépannage informatique 76
    janvier 30, 2014 - 2:40 | Lien

    Merci pour ce retour d expérience …les liens croisés derait plus efficace que les liens direct …

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    Motorisé par: Wordpress